top of page
  • Laura Ducharme

Cette nordicité qui nous habite (1/3)

Dernière mise à jour : 21 mars



demande mariage sur la banquise Lac St-Jean - Karl et Laura
Demande en mariage... sur la banquise!

Dans cette série de 3 textes de blogue qui seront publiés dans les prochaines semaines, je vous partage ma réflexion sur la nordicité comme ingrédient-clé en intervention par la nature et l'aventure. Avec la disparition imminente de nos hivers à venir dans les prochaines années, il est grand temps de porter une réflexion et un regard différent sur cette part de nous, cette nordicité bien enfouie.


 

En tant que p'tite fille de la Rive-Sud de Montréal, jamais je n'aurais imaginé un jour m'éloigner des ilots de chaleur de la ville pour m'enraciner au cœur du Fjord, des montagnes du Lac St-Jean et de sa banquise capricieuse.


Le Nord a toujours été en moi, même avant d'y mettre les pieds pour la première fois à l'âge de 28 ans. Et qui aurait pu prédire que sur cette même banquise, là où notre amour a pris vie en 2018, mon partenaire d'aventure me ferait sa grande demande ?




Dans le calme de l'hiver nordique, une intimité saisissante s'installe lorsque la neige recouvre les paysages d'un manteau immaculé. C'est comme si le monde entier se rétrécissait pour former un cocon chaleureux, nous enveloppant dans une étreinte réconfortante.


Pour paraphraser Louis-Edmond Hamelin, géographe québécois, la nordicité dépasse la géographie ; c'est un état d'esprit, une connexion profonde avec une nature sauvage qui sculpte nos vies. C'est le murmure du vent dans les sapins, le craquement des branches chargées de givre et le doux clapotis des rivières gelées sous la lueur de la lune.


Chaque pas dans cette immensité glacée laisse une empreinte éphémère, chaque souffle cristallin se mêle à l'air glacial. Et malgré le froid mordant, une chaleur indescriptible émane de cette nordicité ; celle des feux de bois, des tasses de chocolat chaud partagées entre amis et des étreintes tendres dans les longues nuits polaires.


Feux d'artifice sur la banquise lors de la demande en mariage
Feux d'artifice sur la banquise lors de la demande en mariage

La nordicité nous unit, nous enveloppe dans un cocon de traditions séculaires et de contes immortels. Elle nous invite à ralentir, à savourer chaque instant avec une intensité renouvelée, à célébrer la vie dans toute sa simplicité et sa beauté brute.


Crédit photo 📷 Marine Diez lors du Double Défi des 2 Mario - Fondation Sur la pointe des pieds

 

Quelques mots sur l'autrice du texte:


Laura Ducharme t.s | Fondatrice & directrice générale de MAÏKANA


Travailleuse sociale membre en règle de l’OTSTCFQ et chargée de cours en intervention par l’aventure et le plein air, Laura travaille en collaboration avec les entreprises, les organisations et les institutions de santé et de services sociaux afin de contribuer à la professionnalisation de l’intervention par la nature et l’aventure et à développer des solutions innovantes en intervention en santé mentale au Québec.



17 vues0 commentaire

Comments


bottom of page