• Laura Ducharme

Nous sommes la nature 🌿 8 leçons tirées de l'International Adventure Therapy Conference - Partie 2

Laura partage 8 leçons tirées de son expérience en tant que conférencière lors de l'International Adventure Therapy Conference qui a eu lieu en Norvège en juin 2022.




Leçon 6: L’importance de créer des espaces sécuritaires en contexte d’aventure thérapeutique

"Lorsque nous ne sentons pas en sécurité (sur le plan physique et psychologique), nous perdons notre curiosité et notre ouverture sur le monde (traduction libre)". Il s'agit d'une phrase prononcée par un des panélistes lors d'un échange sur l'intervention par la nature et l'aventure dans un monde post-pandémique.


Life is a dialogical process. All life it happens into network. In adventure therapy, it's more about "safety", not only "activity" - Pekka A. Lyytinen - "Searching for Adventure Therapy – Reflections from the Finnish Sauna”

Ce qui peu sembler au premier abord un peu paradoxale est qu'en intervention par l'aventure, nous utilisons la notion de risque et de perception du danger en provoquant une aventure avec nos clients.


C’est durant mes études et mes recherches que j’ai découvert le paradigme de l’aventure, des chercheurs Simon Priest & Micheal Gass.


Selon ces chercheurs, le « point d’aventure » se situe en parfait équilibre entre le niveau de risque et le niveau de compétences de la personne en expédition.



En créant un espace de dissonance et de déséquilibre, le point d’aventure permet à la personne de se plonger dans cette délicieuse incertitude sans tomber dans la mésaventure. L’aventure nous permet d’𝐮𝐭𝐢𝐥𝐢𝐬𝐞𝐫 𝐧𝐨𝐬 𝐟𝐨𝐫𝐜𝐞𝐬 𝐩𝐨𝐮𝐫 𝐭𝐫𝐚𝐧𝐬𝐟𝐨𝐫𝐦𝐞𝐫 𝐧𝐨𝐬 𝐦𝐞𝐧𝐚𝐜𝐞𝐬 𝐞𝐧 𝐨𝐩𝐩𝐨𝐫𝐭𝐮𝐧𝐢𝐭é.


Et ainsi réduire notre anxiété et augmenter notre résilience face aux intempéries de la vie.



Leçon 7: Le rôle de l’intervention par la nature et l'aventure dans un monde complexe et en plein changement

Face à l’urgence climatique, au recul de la biodiversité, à la guerre et à la pandémie, la question du rôle de l'INA est revenue à plusieurs reprises lors de la conférence.


Effectivement, cela peut sembler un peu "utopiste-grano-hippie-écolo-ésotérique" de s'imaginer que d'amener tout simplement des clients en forêt et/ou en expédition d'aventure changera le monde!


En fait, ce que je retiens principalement de cette conférence est que le développement de cette approche et de sa démocratisation auprès de la population (particulièrement auprès des plus vulnérables) doit non seulement s'inscrire dans une perspective de changement social, mais doit agir directement sur des déterminants sociaux de la santé.


Pour que l'intervention par l'aventure puisse s'inscrire dans cette visée, l'intervenant doit s'assurer de sa cohérence dans la trajectoire de service de son client. D'où l'importance de l'évaluation des besoins. Par exemple, l'évaluation du fonctionnement social permet d'établir en co-construction avec le client si cette approche est cohérente avec les objectifs établis dans le cadre de son plan d'intervention.




D'où l'importance de la professionnalisation du rôle de l'intervenant plein air et le développement d'un champ de pratique clinique et scientifique spécifique à l'INA.

Leçon 8: Thérapie par l'aventure: à redéfinir?




 

Quelques mots sur l'autrice du texte:


Laura Ducharme | T.S MED - Directrice clinique de MAÏKANA


Diplômée en travail social à l'Université de Sherbrooke et en intervention plein air à l'Université du Québec à Montréal, Laura Ducharme a développé une expertise en intervention en santé mentale, en intervention par la nature et l'aventure (INA), en leadership expérientiel et en sécurisation culturelle.


Elle est chargée de cours en intervention par l’aventure et le plein air au Cégep de Baie-Comeau et formatrice en sécurisation culturelle à l’Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue. En juin 2021, Laura est élue au conseil d'administration de l’Ordre des travailleurs sociaux et thérapeutes conjugaux et familiaux du Québec.


Elle est récipiendaire du Prix Relève de l’année 2021 de l'OTSTCFQ et finaliste pour le Prix Jeune Leader de l’année 2022 de la Chambre de commerce et de l’industrie du Haut-Richelieu.


En savoir plus sur le parcours de Laura



25 vues0 commentaire